Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Combattants



Bruce Lee

Mohammed Ali



Benny Urquidez

Bas Rutten

Rickson Gracie


Rob Kaman

Rechercher

A propos

 

tri

 

 

Pratiquant et passionné par les arts martiaux sans frontières de styles, j'ai décidé de créer ce blog pour partager ma vision et ma perception du JKD.
Cela fait maintenant plus de 15 ans que je m’entraîne à un rythme régulier, alternant exercices physiques, pratiques,  mais également théoriques. Issu de courants divers, j’ai été très tôt attiré par l’esprit d’ouverture de ce concept ou la capacité humaine est d’avantage mise en avant au détriment du « style ».

Le JKD a pour objectif l’élévation du pratiquant, tant sur le plan physique que mental et peut etre par la même occasion un outil dans la réussite sociale. La perpétuelle remise en question de soi-même étant une des préoccupations majeures  de Bruce Lee

J’espère que ce site pourra vous guider ou vous apporter plus de lumière sur une dérivée possible.
Pour ma part et au risque de répéter et de plagier son auteur, c’est également grâce au JKD  et à sa pratique que j’ai pu construire ma vie et mon parcours professionnel actuel.

Ce site est donc en quelque sorte un hommage à ce génie du combat et à son héritage



Man Kin
mankin.tran@gmail.com

 

Archives

26 avril 2012 4 26 /04 /avril /2012 20:35

Ce début de mois d’avril 2012 va marquer un tournant dans ma pratique et mon approche des arts martiaux. Il vrai que depuis 2011, j’ai commencé à m’exprimer de manière plus intense mon intérêt et ma passion pour la pratique du JKD : passage à la télévision, participation au bonus d’un DVD commercial, article dans Karaté Bushido et différents magazines locale …  Ces apparitions n’ont à priori pas laissé indifférents puisque j’ai eu de nombreux soutiens et j’en profite pour remercier toutes les personnes qui ont pris le temps de me contacter.

Le JKD est un art qui me fascine depuis déjà plus de 15 ans, c’est à dire pratiquement depuis le début de ma quête. Comme dans la vie que ce soit au niveau des études ou du travail, j’ai toujours été un autodidacte. Je n’ai jamais aimé assister aux cours, ni aux formations que je trouve trop formatés, trop industrialisé pour être vraiment efficace. On n’apprenais pas aux gens à réfléchir mais à retenir. Or j’ai toujours aimé comprendre le pourquoi de la chose, ce qui ne m’a pas empêché d’obtenir plusieurs diplômes très jeune et d’occuper aujourd’hui un poste de cadre supérieur dans une grande entreprise. Ce cote curiosité et volonté de voir l'envers du décors m'a tout simplement conduit à m'interresser à l'art de Bruce Lee, en plus de la fascination que j'avais pour le personnage au travers de ses films.

Bref, ceci pour vous dire que j’ai découvert et compris le JKD de par une étude, une réflexion et une pratique personnelle : grâce aux ouvrages existants (je suis très fier de ma bibliothèque martiale), aux vidéos,  aux différents stages dont j’ai pu participer, aux coachs et professeurs des autres styles que j’ai pu fréquenter, mais surtout grâce à mes amis, mes frères d’armes avec qui j’ai échangé, expérimenté et développé ma vision du JKD.

Dire que je n’ai pas de cursus officiel au niveau JKD est vrai et contrairement aux pratiquants diplômés, je suis certain d’avoir passé beaucoup plus de temps dans mon entrainement et à ma remise en question que la plupart d’entre eux. Pour moi  seul le travail comptait, et écoutant les principes du fondateur, chaque action devait être sujet à réflexion : pourquoi faire ci, est ce adapté pour moi, pourquoi je n’y arrive pas …

Aujourd’hui, si je suis encore loin de finir l’apprentissage de mon art, encore loin de comprendre la cause de mon ignorance ;-)  et c'est qye ce voyage ne se terminera que le jour de ma mort.
Je ne suis pas un maitre, je ne le serais certainement jamais car je ne suis pas un professionnel qui exerce dans ce milieu (je pratique par passion). De plus le JKD est un concept, pas un style, une façon de s’exprimer dans un combat même si forcément le noyau reste là  (5 ways of attack, concept de distance la plus courte entre deux points, etc ...). N’ayant pas de diplôme JKD, je pense qu’il est temps pour moi de me détacher au-delà , et ce pour ne pas donner l'impression que je me serais autoproclamer des titres virtuels. Je ne serais plus un pratiquant de JKD "seul" mais uniquement un simple artiste martial "complet" qui continuera à aller de l’avant pour assouvir ma soif de connaissance.

Pour ceux ou celles qui sont intéressés par un entrainement, vous pouvez me retrouver à Bussy Saint Georges ou me contacter par email. Comme je disais seul le travail compte, une ceinture blanche ou noire est surtout la pour retenir le pantalon …  

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires