Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Combattants



Bruce Lee

Mohammed Ali



Benny Urquidez

Bas Rutten

Rickson Gracie


Rob Kaman

Rechercher

A propos

 

tri

 

 

Pratiquant et passionné par les arts martiaux sans frontières de styles, j'ai décidé de créer ce blog pour partager ma vision et ma perception du JKD.
Cela fait maintenant plus de 15 ans que je m’entraîne à un rythme régulier, alternant exercices physiques, pratiques,  mais également théoriques. Issu de courants divers, j’ai été très tôt attiré par l’esprit d’ouverture de ce concept ou la capacité humaine est d’avantage mise en avant au détriment du « style ».

Le JKD a pour objectif l’élévation du pratiquant, tant sur le plan physique que mental et peut etre par la même occasion un outil dans la réussite sociale. La perpétuelle remise en question de soi-même étant une des préoccupations majeures  de Bruce Lee

J’espère que ce site pourra vous guider ou vous apporter plus de lumière sur une dérivée possible.
Pour ma part et au risque de répéter et de plagier son auteur, c’est également grâce au JKD  et à sa pratique que j’ai pu construire ma vie et mon parcours professionnel actuel.

Ce site est donc en quelque sorte un hommage à ce génie du combat et à son héritage



Man Kin
mankin.tran@gmail.com

 

Archives

6 janvier 2009 2 06 /01 /janvier /2009 23:17

La quatrième et dernière collaboration du tandem Wilson Yip et Donnie Yen n'est autre que le bio pic de Yip Man, dernier grand maitre de Kung Fu style Wing Chun. Connu pour avoir été le sifu d'un certain Bruce Lee, mais aussi de William Cheung, Wong Sheung Leung, Leung Ting et autres grands renoms ... Il était le dernier descendant "officiel" de la branche.
Je ne reviendrais pas sur le Wing Chun, car ce serait trop long a expliquer et de toute facon un art martial ne s'explique pas ça se vit.

Le film est extra, peut etre un poil trop conservateur et protectioniste. Il est dans la lignée pure de Fist of Fury (Fureur de Vaincre en VO avec Bruce Lee). On y défend les valeurs et les traditions des arts martiaux chinois au détriment des ennemis japonnais durant la période de l'occupation. Propagande ou plutot tactile mercantile, je pencherais largement pour la deuxieme option surtout quand on connait les qualités martiales très ouvertes de Donnie.

En tout cas, Donnie se débrouille très bien en Wing Chun (il a eu un entrainement avec Yip Chun pour la préparation du film, me semble t'il), meme si je prefere le voir en free fight. Les techniques sont bonnes, et on y retrouve pour notre plus grand plaisir des Fok Sao, Bil Jee ou autre Bong Sao à tout bout de champs. Par contre, les adversaires sont  étrangements assez moyens, on est loin d'un Collin Chou dans Flash Point ou de Sammo dans SPL.
Chose regrettable :  l'utilisation des cables pour accentuer et renforcer les scenes de combat, notamment au niveau des impacts. Je ne vois vraiment pas pourquoi, mais d'un autre coté cela ne m'etonne pas de la part de Wilson Yip. C'est un habitué du genre ... Mais dans tous les cas, ca reste un excellent film de combat et j'espere de tout coeur qu'il fera un carton dans le box office asiatique






Partager cet article

Repost 0

commentaires

minh 16/01/2009 02:28

Je ne suis pas d'accord avec toi, il y a les enjeux et l'histoire des combatants qui sont importants.

Par exemple, IpMan ne se bat pas par plaisir.
Quand il entre dans l'arene en prenant 10 combattants, il le fait par vengeance et ce moment est tres excitant avant meme que le combat ne commence.

C'est ca le probleme dans Flash Point.
Je pense que le personnage du heros n'est pas assez developpe, on ne s'attache pas a lui et la seule chose qu'on sait de lui c'est qu'il sait se battre.
Ca ne suffit pas pour que je m'interresse a lui.

TMK 15/01/2009 13:30

oui le scenario n'est pas mis en avant, mais la veritable question est plutot celle ci : est il necessaire d'inclure un veritable scenario dans un film de combat ?
je me pose des questions ... ca me rappelle les critiques (journaliste, etc ...) faites autour des films de Tony Jaa (ong bak et tyg).
ne jouons pas les innocents (voire hypocrites), on ne va pas voir ce genre de films pour un scenario, pour la profondeur des personnageset autres blabla
le but est de montrer les capactités physiques et martial d'un pratiquant.
un excellent film comique peut etre reussi sans scenario. on ne va pas critiquer un film de wong kar wai en disant qu'il n'y a pas assez d'action, d'humeur et que le film traine ...

minh 15/01/2009 01:39

Apres un "Flash Point" decevant (mis a part les 2 scenes de baston, il n'y a rien), j'ai ete agreablement surpris pas ce Ip Man.

Le scenario est agreable a suivre et les combats fluides et rapides.

Tiens, Ip Man vient de FoShan comme un certain Wong Fei Hong.
Ont'ils en commun le fameux "no shadow fist" ? :)